Chromecast : potentiel et premiers retours d'utilisation des "early adopters"

Chromecast, potentiel et premiers retours d'utilisation des early adopters Lancé depuis un an aux USA, Chromecast sera-t-il un succès en France ? Analyse, avec les retours des premiers utilisateurs.

Lancé le 19 mars en France par Google, Chromecast est une clé HDMI, WiFi. Il permet de diffuser le contenu, et en particulier la vidéo, depuis tout ordinateur, smartphone, tablettes... vers une TV munie d'une prise HDMI, quel que soit le système d'exploitation utilisé. Il est, pour le moment, la vente n°1 des accessoires IT sur Amazon au prix de 35 euros, contre 4,99 euros dans le réseau SFR.

L'important différentiel de prix avec son principal concurrent, l'Apple TV (vendu 109 euros) permettra-t-il  à cette nouvelle clé de s'imposer sur le marché français dans ce segment ? Au-delà de cet avantage concurrentiel de prix, de la facilité d'utilisation une fois installée, de la possibilité de gérer tous les systèmes d'exploitation (contrairement à l'Apple TV), quels pourraient être les freins à l'achat concernant Chromecast ?

Pour les fans d'Apple, les possibilités offertes par cette clé risquent de les laisser sur leur faim. Aujourd'hui, seule l'appli Youtube est disponible sur iOS en Europe. Toutefois les développements en cours devraient permettre d'afficher rapidement les écrans des iPhone et des iPad sur la TV.

Les limites actuelles

L'utilisation exclusive du navigateur Chrome est une restriction relevée par de nombreux utilisateurs, dont le bloggeur Korben. Il explique notamment que les personnes qui téléchargent des séries TV et films sur leurs ordinateurs sous format  DivX, Avi et autres MKV ne pourront pas les regarder directement sur leurs TV avec Chromecast. Une astuce technique, qu'il détaille, permet cependant de contourner cette limite. Enfin, des difficultés d'installation et de connexion avec le Wifi sont aussi relevées par quelques utilisateurs.

Frédéric Eichrodt, Directeur Commercial et Achats High Tech chez Rue du Commerce est assez réservé sur le succès de Chromecast en France. Il explique ceci par la particularité des "box" internet françaises. En effet les foyers français, sont déjà majoritairement équipés à la fois d'une "box", et d'une TV connectée à cette dernière, voire même d'une console de jeux en plus. L'usage de Chromecast, serait, selon lui, assez redondant avec celui de ce triple équipement. Ainsi, en France, de nombreuses "box" proposent des applications répondent déjà à ces besoins.  Les ventes relativement assez faibles de l'Apple TV, en France,  trouveraient ainsi  selon Frédéric Eichrodt, les mêmes explications.

Le potentiel de Chromecast

En pleine phase de lancement en France, Chromecast, malgré un prix de lancement très attractif, devra développer rapidement les nouvelles potentialités qu'il est susceptible d'apporter aux consommateurs français pour les séduire. En effet, les bénéfices du produit restent faibles, en raison des possibilités offertes aux internautes par des "box" ou TV évoluées permettant d'y connecter une simple clé USB.

Tous les "early adopters" s'accordent cependant à reconnaître un réel potentiel à Chromecast, sous réserve que les différents acteurs du web et développeurs s'adaptent aux nouvelles fonctionnalités qu'il offre.

Systèmes d'exploitation