Le CNNum publie ses propositions sur l'open data

Le CNNum vient de publier 11 propositions relatives à l'ouverture des données publiques. Un enjeu qui doit selon l'organisme permettre de moderniser l'administration.

"La mise à disposition des informations publiques est un impératif démocratique mais peut aussi être un puissant vecteur de modernisation de l'administration en facilitant la circulation des informations et la création de nouveaux outils pour les exploiter", constate le CNNum en égrénant ses 11 propositions pour avancer dans le chantier de l'open data. Soucieux d'accompagner l'ouverture des données publiques dans une dynamique plus large, Patrick Bertrand, nouveau président du CCNum, y voit ainsi "un moyen au service d'une ou plusieurs fins". Parmi les principales exigences figure celle d'inscrire dans la loi ce qui relève encore de la bonne volonté, en élargissant l'obligation de publication des informations publiques, pour passer d'une logique d'offre à une logique de demande.


Pour garantir l'application de ce nouveau droit, le CCNum propose la transformation de la Commission d'accès aux documents administratifs en Haute Autorité des données publiques. Et comme ces projets impliqueraient des démarches pour lesquelles toutes les administrations n'ont pas forcément toutes les compétences requises, le CNNum suggère la création d'une agence de données pour accompagner celles qui ne disposeraient pas des compétences techniques et ressources requises.

 

Autour du même sujet