Carol Bartz : "Nous n'avons par éviscéré Yahoo"


La patronne de Yahoo justifie sa décision de conclure un accord avec Microsoft.

Quelques jours après l'annonce d'un partenariat attendu avec Microsoft (Lire le dossier Yahoo et Microsoft s'unissent contre Google, du 30/07/09), la PDG de Yahoo Carol Bartz explique sa décision dans le "New York Times". Des explications qui ressemblent à des justifications, tant l'accord a déçu nombre d'investisseurs de Yahoo.

Quelques temps après son arrivée à la tête de la société, la dirigeante aurait pris conscience que les coûts nécessaires pour maintenir une activité de moteur de recherche étaient trop importants pour Yahoo. Evoquant "Bing" de Microsoft et la concurrence avec le leader de la recherche Google, elle parle d'une "course aux armements" à laquelle elle ne voulait pas participer.

Mais pourquoi Yahoo touchera au fil du temps une part du chiffre d'affaires généré et aucune somme fixe dès maintenant ? Le patron de Microsoft, Steve Ballmer, aurait laissé le choix à Carol Bartz. Mais celle-ci reconnaît que la première offre de Microsoft, un rachat immédiat, était plus généreuse en raison d'une situation économique meilleure.

Si Yahoo abandonne donc son moteur de recherche, Carol Bartz se défend d'avoir "éviscéré" sa société. Avec l'argent économisé en infrastructure et en marketing, elle compte investir dans la publicité graphique, le contenu et le mobile.

Microsoft / Moteur de recherche