Facebook n'est toujours pas à vendre

Depuis quelques mois les rumeurs vont bon train concernant la vente de Facebook (Lire l'article du 22/09/2006), notamment par Yahoo. Mais Mark Zuckerberg, son jeune dirigeant tient bon : avant de vendre, il souhaite développer les voies de monétisation de son audience constituée par plus de 11 millions d'étudiants américains. Reservé jusqu'en septembre aux campus, le site s'est ouvert au grand public et aux publicités. Et finalement, plutôt que de vendre, l'équipe dirigeante pourrait bien envisager une introduction en bourse.

Facebook / Mark Zuckerberg