Facebook confirme une nouvelle fuite de données personnelles

Facebook dit avoir réparé la faille dans son système de sécurité, après l'alerte donnée par Symantec.

Facebook a annoncé avoir fait le nécessaire en réparant la faille de sécurité dans son système de fonctionnement des applications. En effet, le réseau social a été récemment alerté par l'entreprise de sécurité informatique Symantec que son interface d'identification pour ses applications comportait une faille qui, pendant plusieurs années, a donné accès à des annonceurs publicitaires à des données privées d'utilisateurs, dont leurs mots de passes. Selon l'éditeur d'antivirus, près de 100 000 applications sont concernées et auraient ainsi permis la fuite de ces données, même si elle précise ne pas avoir de preuve que ces données aient pu être exploitées par des tiers.


Facebook avait d'ailleurs déjà fait l'actualité sur un sujet similaire, lorsqu'une enquête du "Wall Street Journal" avait montré que des développeurs d'applications avaient communiqué des données privées d'utilisateurs à des annonceurs publicitaires. Cette faille intervient après le très médiatique piratage de Sony par des hackers, posant ainsi la question de la protection des données sur le cloud, comme l'avait récemment posé le fondateur de Wikileaks (lire "Facebook est une "terrible machine d'espionnage" pour le créateur de Wikileaks").

 

 

Facebook / Faille