La bourse suédoise expulse l'acquéreur de The Pirate Bay

La bourse suédoise, l'Aktietorget, a pris la décision d'exclure de ses cotations l'acquéreur du site de téléchargement illégal The Pirate Bay, Global Gaming Factory X, dont plusieurs affaires ont entamé la crédibilité. L'Aktietorget se montre très ferme : "Les infractions présumées sont sérieuses. Elles donnent l'impression systématique d'un manque de responsabilité et d'une approche quasiment désinvolte et sans égard face aux exigences de divulgation".

Une décision qui compromet l'acquisition de The Pirate Bay, covnenue pour 6 millions d'euros, que GGFX comptait payer pour moitié en actions. L'administration fiscale suédoise a récemment saisi une voiture de collection, une moto et un bateau du président de la société, qui déclare posséder encore de quoi payer le site en cash. Spécialisée dans les salles de jeux vidéo en réseau, GGFX a déjà vu le cours de son action suspendu deux fois. La première suite à des suspicions de délits d'initiés, la seconde par crainte d'insolvabilité de son président.

Administration fiscale