Google veut s'offrir une nouvelle entreprise dans la VoIP


Après Gizmo5 fin 2009, Google veut s'offrir un spécialiste norvégien de la VoIP, Global IP Solutions, sur lequel le moteur a lancé une OPA amicale de près de 70 millions de dollars.

La prochaine acquisition de Google s'appelle Gobal IP Solutions (GIPS). Le moteur de recherche a annoncé le lancement d'une offre publique d'achat "amicale" sur ce fournisseur norvégien de technologie de VoIP pour 68,2 millions de dollars (près de 55 millions d'euros). Soit une prime par action de 54,6 % par rapport au cours moyen de GIPS sur les trois derniers mois.

L'OPA de Google expirera le 4 juin. Le conseil d'administration de GIPS a d'ores et déjà recommandé aux actionnaires d'accepter cette offre "sans hésiter", estimant que "le prix proposé par Google est très satisfaisant". Google aurait déjà l'accord d'un certain nombre d'actionnaires représentant 50% du capital de l'entreprise, dont le fonds d'investissement Kistefos Venture Capital.

Cette opération permettra à Google de mettre la main sur une technologie utilisée par certains de ses concurrents, comme Yahoo, AOL ou Samsung, pour leurs systèmes de messagerie instantanée. Il s'agit de la seconde acquisition de Google dans le domaine de la VoIP, après le rachat de Gizmo5 fin 2009 pour environ 30 millions de dollars (lire le dossier : Les dernières acquisitions de Google, du 27/04/10). Comme Gizmo5, GIPS devrait enrichir le service de voix sur IP de Google, Voice.

GISP pourrait également aider le moteur de recherche à développer l'attrait de son OS mobile, Android : GISP avait lancé en avril un service permettant d'intégrer la vidéo conférence sur IP dans une application Android.

Google / Offre publique d'achat