Comment Google espère devenir un géant de la robotique

Avec pas moins de 7 acquisitions en l'espace de 6 mois et la nomination du créateur d'Android à la tête de la structure, Google accélère dans le domaine de la robotique.

Google Glass, Google Car... L'avenir de Google se dessine de plus en plus en dehors du simple cadre d'Internet. Il n'est donc pas étonnant d'apprendre que le géant nourrit de solides ambitions sur le secteur de la robotique, lui qui a acquis en l'espace de 6 mois, au premier semestre 2013, pas moins de 7 entreprises spécialisées : Schaft, Industrial Perception, Meka, Redwood Robotics, Bot & Dolly, Autofuss et Holomni. A la tête de ce projet, on retrouve Andy Rubin, le créateur d'Android, qui abandonne son petit robot vert virtuel pour se consacrer à plein à ce nouveau défi. 

Les contours du projet sont encore flous, Google s'étant refusé à tout commentaire auprès du New York Times qui a consacré un article approfondi à la question. Reste que selon les experts interrogés par le quotidien américain, les principales opportunités seraient à trouver du côté de l'optimisation des processus de production, avec la création d'innovations affectées aux chaînes de montages de produits électriques, notamment.

 

 

Google / Android