La "filière Internet" française pèse 72 milliards d'euros Internet, source de croissance des entreprises

Pour les PME, l'adoption d'Internet se traduit par une hausse de 15 % de leur rentabilité, grâce au développement de leur activité (8 %) et à la baisse de leurs coûts (7 %). La publicité en ligne offrirait de bons retours sur investissement, puisque chaque euro investi par un annonceur génèrerait 2,5 euros de bénéfice.



Internet favoriserait par ailleurs sensiblement la croissance des entreprises. "Celles qui utilisent le plus les technologies Internet sont celles qui peuvent se développer deux fois plus vite", indique Jacques Bughin, directeur associé chez McKinsey à Bruxelles. Ces "technologies" prises en compte par l'étude sont la messagerie électronique, l'intranet, l'extranet, les sites Web, les outils Web 2.0 et le marketing en ligne.



L'exportation bénéficierait également d'Internet. 4 % du chiffre d'affaires des PME ayant fortement investi dans ce domaine serait ainsi exporté, contre 2 % chez les moins équipées.

PME / Rentabilité