Les Français préfèrent la télé à Internet pour suivre l'actualité politique

Les Français conservent un usage traditionnel du canal Internet pour leur information politique, d'après Ipsos/Logica pour MSN.

63% des Français se disent intéressés par l'actualité politique en général, et 61% par la campagne de l'élection présidentielle de 2012. Selon l'enquête Ipsos/Logica Business Consulting réalisée pour MSN, les médias dits traditionnels sont privilégiés par les Français en matière d'information politique.
71% des Français déclarent utiliser la télévision au moins une fois par jour pour s'informer en matière de politique, contre 56% pour la radio, 33% pour Internet et 23% pour la presse papier (à l'échelle de la semaine, Internet est au coude-à-coude avec la presse papier). La suprématie de la télévision s'observe dans toutes les catégories d'individus.


Sur Internet, 2 canaux sont privilégiés pour l'information politique : les portails d'information sur Internet (Yahoo, Google, MSN, etc.) et les sites Internet des marques médias traditionnelles : presse, TV ou radio. Les réseaux sociaux bénéficient d'une utilisation encore marginale.

 

Dans le cadre de la campagne Présidentielle, une majorité des internautes (51%) comptent s'informer sur les sites/blogs des candidats. En revanche, seuls 14% comptent discuter politique sur les forums/articles durant la campagne (et 9% sur Facebook ou Twitter), seuls 11% pensent publier des liens vers du contenu politique sur un réseau social, seuls 8% comptent donner leur e-mail à un parti politique pour participer activement à la campagne et 6% comptent faire la promotion d'un candidat sur le web


Les Français pointent volontiers les limites d'Internet et la nécessité de bien maîtriser l'outil : 87% disent ainsi "qu'Internet facilite les rumeurs", 72% "qu'il est difficile d'identifier les sources" et 71% "qu'il faut bien connaître internet pour y trouver des informations faibles et intéressantes". Mais Internet est aussi un formidable outil d'expression citoyenne et politique : pour 71%, "Internet donne la parole aux gens comme moi", pour 69% "on peut y exprimer son opinion plus librement qu'ailleurs" et pour 60% "Internet est un bon moyen pour échanger ses idées et discuter de politique".

D'après Ipsos, "il est très probable que l'utilisation d'Internet en tant qu'outil politique grandisse en même temps que les jeunes générations (qui sont moins politisées que les plus âgés). Pour autant, il semble que pour 2012, comme pour 2007, l'activité militante en France sur Internet aura du mal à atteindre les niveaux des Etats-Unis de 2008. Outre la maîtrise d'Internet par la population, d'autres facteurs sont en effet en parties liées à la réussite d'une e-campaign : par exemple l'engouement pour un candidat (très fort pour Obama en 2008, en particulier chez les jeunes) mais aussi certains facteurs culturels (le militantisme en France se faisant de manière moins affichée qu'aux Etats-Unis par exemple, sur le web ou ailleurs)".

 

ipsos
Pourcentages d'internautes en réponse à la question : "Pour vous tenir au courant de l'actualité politique sur Internet, quels sont les trois moyens d'information que vous consultez le plus souvent ? © Ipsos, Logica, MSN

En savoir plus sur Offremedia.com

Ipsos / CANAL +