L'Etat et la BNF signent pour numériser 500 000 livres

L'Etat français reprend la main sur la numérisation des oeuvres littéraires et offre un soutien financier.

Après l'accord qui a permis à Google de numériser les livres épuisés de Hachette (lire l'article : Google Books : Hachette Livre fait cavalier seul, du 17/11/2010), le ministre de la culture Frédéric Mitterand, la BNF, le Syndicat national de l'édition et la Société des gens de lettres ont signé un accord-cadre pour numériser 500 000 livres épuisés du XXème siècle, soit des ouvrages sous droits mais non commercialisés.

 

Gallica, le site de la BNF, présentera l'ensemble des références et renverra les internautes vers des sites marchands pour leur acquisition. L'Etat s'est par ailleurs engagé à soutenir financièrement le projet, dans le cadre du grand emprunt qui attribue 4,5 milliards d'euros au développement de l'économie numérique, dont 750 millions d'euros pour les contenus culturels, scientifiques et éducatifs.

Autour du même sujet