L'Italie fait marche arrière sur le contrôle des vidéos en ligne

En Italie, le décret Romani, imposant aux sites souhaitant diffuser de la vidéo sur Internet d'obtenir une autorisation préalable (lire l'article Le gouvernement italien veut contrôler la vidéo sur le Web, du 19/01/2009) a été fortement amendé par la Chambre des députés, après avoir été validée fin janvier par le Sénat. Désormais, seules les plates-formes vidéo et les services de télévision en ligne seront contraints de détenir une autorisation préalable de diffusion. Le reste des sites médias, les blogueurs et l'ensemble des internautes seront en revanche dispensés de cette autorisation.

Cette version amendée doit encore passer en Conseil des ministres, avant un examen en séance publique devant les deux chambres du Parlement. Le secrétaire en charge des Communication, Paolo Romani, à l'origine de ce décret a déjà indiqué que le gouvernement tiendrait compte des modifications apportées par les parlementaires.

Blog / Blogueur