Ces sociétés qui ont failli racheter Facebook Les tergiversations de Yahoo

  
   ©  S. de P. Yahoo

Yahoo a essayé deux fois de racheter le réseau social et ne peut s'en prendre qu'à lui-même s'il n'y est pas parvenu. En 2006, le portail violet a déjà fait plusieurs acquisitions dans le Web 2.0, à commencer par le site de partage photo Flickr et le service de partage de favoris Del.icio.us.

Pour compléter sa panoplie, ses dirigeants proposent 1 milliard de dollars à Facebook en juin 2006. Une somme qui semble convenir aux actionnaires du réseau social, qui cherchent à sortir. Mais Yahoo publie alors de très mauvais résultats au deuxième trimestre et la société décide finalement d'abaisser son offre à 850 millions de dollars. L'opération est annulée.

Après cet échec, Yahoo va faire une nouvelle proposition quelques mois plus tard. A l'automne 2006, le géant du Web propose au moins 1 milliard de dollars. Mais entre temps Facebook a élargi sa cible au-delà des étudiants. Depuis le 26 septembre 2006, toute personne de plus de 13 ans peut s'inscrire et l'audience dépasse les 10 millions de visiteurs actifs. Désormais, dirigeants et actionnaires en veulent plus.

Facebook / Rachat