PagesJaunes rachète le très décrié 123people.com


Le site de recherche de personnes 123people appartient désormais à 100 % au groupe PagesJaunes. Un vrai risque pour le français, qui met la main sur un service très contesté.

Le groupe PagesJaunes annonce avoir racheté le site de recherche de personnes 123people. Une décision pour le moins surprenante étant donné la réputation peu flatteuse de ce site, décrié pour sa façon de collecter automatiquement des données personnelles sans se préoccuper des homonymies, de les agréger unilatéralement sans l'accord des intéressés ou des sites sources, de faire du spamdexing sur les noms de personnes dans Google, ceci pour se rémunérer par le biais de la publicité. Le montant de l'acquisition n'a pas été communiqué.

Jean-Pierre Remy, directeur général du groupe PagesJaunes, affirme que l'acquisition de 123people va lui "permettre d'accélérer la croissance de (ses) audiences et d'offrir une visibilité et un trafic additionnels aux annonceurs". Côté 123people, son PDG Russell Perry se réjouit de "passer à la vitesse supérieure en bénéficiant du soutien et de la puissance industrielle d'une entreprise reconnue et leader sur son marché".

Lancé en 2008 en Autriche et désormais présent dans 11 pays, 123people attirait 3 millions de visiteurs uniques en France en janvier d'après Nielsen/Médiamétrie et revendique un savoir-faire en référencement naturel et en méta-recherche. L'audience du groupe PagesJaunes s'élève elle à 18 millions de visiteurs uniques dédupliqués, répartis entre son service d'annuaire et Mappy.

Spam / Visiteur unique