Les fondateurs de Skype menacent sa vente par eBay


Les repreneurs de Skype sont attaqués par ses fondateur pour vol de brevet. La vente du service de VoIP par eBay pourrait être remise en cause.


Le départ de Mike Volpi de la présidence du conseil d'administration de Joost trouve enfin son explication. Les fondateurs de la plate-forme vidéo, Janus Friis et Niklas Zennstrom, par ailleurs fondateurs de Skype, ont annoncé poursuivre Skype et ses nouveaux repreneurs (lire l'article : eBay cède les deux tiers du capital de Skype, du 01/09/09) pour vol de brevet.

Concrètement, Janus Friis et Niklas Zennstrom réclament 75 millions de dollars par jour aux nouveaux actionnaires de Skype pour violation de code source. Un préjudice estimé sur une base de 16 millions d'utilisateurs quotidien du service de VoIP. Or, Mike Volpi était en position de conflit d'intérêt. Devenu cet été associé du fonds Index Ventures, il a participé activement à la reprise de Skype par un consortium de fonds d'investissement à eBay pour 1,9 milliard de dollars.

Mais cette poursuite pourrait avoir un autre dommage collatéral que le départ de Mike Volpi de Joost. Elle pourrait aussi mettre à mal la cession de Skype censée devenir définitive au quatrième trimestre.

EBay / VoIP