eBookers sauve les mauvais résultats d'Orbitz

Orbitz, le voyagiste en ligne, a publié des résultats décevants pour ce premier trimestre, avec cependant une bonne surprise de sa filiale eBookers qui sauve le groupe.

Orbitz a publié aujourd'hui des résultats trimestriels décevants avec un CA globalement stable, puisque le volume d'affaire est en légère progression de +2% à 2,97 milliards de dollars, et un bénéfice en net recul à -41% par rapport au T1 2010. Ces résultats apparaissent comme "contrastés" selon le communiqué du groupe.


En effet, la filiale du groupe, eBookers, a réalisé de bons résultats avec une hausse sur l'ensemble du marché européen,  de 19% de ses transactions et de 22% pour les nuitées d'hôtels. De manière plus générale, les filiales d'Orbitz à l'International, dont touours eBookers, ont tiré ses résultats vers le haut avec un CA de 50 milliards de dollars ce trimestre contre 43 milliards en 2010, soit 17% d'augmentation.

Orbitz