Comment réaliser un bon business plan pour lever des fonds 1ère étape du business plan : définir son offre

  Pas d'offre sans besoin

L'offre doit correspondre à un besoin. Il est impératif que l'entrepreneur explique à quel besoin son offre répond, qu'elle soit exprimée par le client ou simplement identifiée. Guilhem Bertholet précise : "votre offre doit venir enlever l'épine enfoncée dans le pied de votre client". Après avoir défini le besoin, montrez en quoi votre offre est la solution idéale pour y répondre. Ce besoin peut avoir été identifié pour une niche de la population ou à une échelle plus globale, mais pour séduire un fond de de capital risque mieux vaut ne pas cibler une niche trop étroite. Chipper Boulas, explique ainsi que "le problème que l'on cherche à résoudre doit être rencontré par beaucoup de personnes". Pascal Mercier, leveur de fond chez Assya Corporate Finance, insiste : "l'offre est la réponse à un problème". Parlez donc d'abord du problème à résoudre...avant de parlez de votre offre".

chipper boulas, dirigeant de boulas venture
Chipper Boulas, dirigeant de Boulas Venture © S. de P. / Boulas Venture

 Soyez ambitieux : vous êtes peut être le prochain Google

Les fonds d'investissement cherchent des projets qui puissent se décliner à l'International. "Le projet doit être ambitieux, avoir une vision Internationale et vouloir changer le monde", résume Chipper Boulas. Autrement dit, votre offre doit amener une véritable valeur ajoutée à vos clients, et si possible, avoir la capacité de changer les habitudes du plus grand nombre, à l'instar d'un Google ou d'un Facebook. Montrez donc en quoi votre projet est révolutionnaire, et n'hésitez pas à parler de vos ambitions dès le début, tout en restant cohérent dans vos objectifs.


 Définissez la cible en restant cohérent

Il est impératif d'essayer de faire une description la plus précise possible de votre cible. Essayez en quelques lignes de  faire un portrait robot de votre client, en précisant son âge, son pouvoir d'achat, ses habitudes de consommation...etc. Soyez également cohérent dans la définition de votre clientèle. "Si l'on cherche à vendre une solution grand compte à une PME, cela ne fonctionnera pas" précise Chipper Boulas. Ce dernier insiste sur le fait qu'il faut, avant toute chose, parler du client, et se positionner par rapport à ses besoins, et non par rapport à la concurrence.

Capital risque / Levée de fonds