Le russe DST et le chinois Tencent lorgnent ICQ


Les groupes russes Digitital Sky Technologies et ProfMedia ainsi que le Chinois Tencent auraient fait des offres séparées à AOL pour reprendre son service de messagerie instantanée.

ICQ pourrait devenir russe ou chinois. La messagerie instantanée d'AOL, que le portail cherche à revendre depuis fin 2009, aurait trouvé trois repreneurs potentiels. Selon le "Moscow Times", le groupe russe Digital Sky Technologies, déjà actionnaire de Facebook, serait intéressé par la reprise d'ICQ, ainsi que sa compatriote ProfMedia, éditeur du portail Rambler, et que le groupe chinois Tencent, l'un des plus importants du Web chinois. Tous trois auraient fait des offres à AOL.

L'intérêt de deux entreprises russes s'explique notamment par la popularité d'ICQ, qui compte 18,5 millions d'utilisateurs russes sur les 42 millions d'utilisateurs que revendique la messagerie instantanée à travers le monde, soit 44 % de son audience. D'autres entreprises russes, parmi lesquelles le moteur de recherche Yandex ou des opérateurs mobiles, auraient d'ailleurs également été invitées par AOL à formuler une offre pour la reprise d'ICQ mais n'auraient pas donné suite.

ProfMedia aurait notamment fait une offre d'environ 120 millions de dollars pour racheter l'intégralité des parts d'ICQ, alors qu'AOL demanderait entre 200 et 300 millions de dollars pour sa messagerie instantanée. L'offre de DST serait plus élevée. Les trois groupes disposent chacun de leur propre service de messagerie instantanée. Celui de DST revendique notamment 12 millions d'utilisateurs et est notamment le principal concurrent d'ICQ en Russie.

AOL avait acquis ICQ auprès de la start-up israélienne Mirabilis en 1998 pour 287 millions de dollars plus 120 millions en earnouts (forme d'intéressement aux résultats futurs de la société revendue). Depuis sa prise d'indépendance en novembre 2009, AOL souhaite désormais se concentrer sur les contenus et la publicité. D'autres actifs d'AOL, comme son service de cartographie MapQuest, acquis en 1999 pour 1,1 milliards de dollars, pourraient faire l'objet d'une prochaine revente.

Moteur de recherche / AOL