Twitter glace les marchés après de très mauvais résultats

Pour ses premiers résultats trimestriels depuis sa cotation, Twitter affiche des pertes multipliées par 8 par rapport à l'année précédente.

Twitter fait peur aux marchés. Pour sa première publication de résultats depuis son entrée en bourse, Twitter affiche une perte de 511 millions de dollars au dernier trimestre, contre 79 millions en 2012. Surtout, ces pertes représentent plus du double des prévisions, qui étaient de -253 millions de dollars, de quoi donner des sueurs froides aux marchés qui ont sanctionné d'un -15% son cours avant l'ouverture à Wall Street. Son chiffre d'affaires est quant à lui multiplié par deux à 243 millions de dollars. Sur l'année, Twitter affiche un chiffre d'affaires de 665 millions de dollars, pour 645 millions de dollars de pertes.

Ses recettes publicitaires passent à 220 millions de dollars au dernier trimestre (+121%), dont 75% en provenance du mobile.

Autre mauvaise nouvelle pour le réseau social : la croissance de ses utilisateurs ralentit. Elle n'est plus que de 30% sur un an (241 millions d'utilisateurs actifs), contre 39% l'année dernière (185 millions). Elle a été de 10% au premier trimestre, 7% au deuxième, 6% au troisième et 3,8% au dernier.

Par ailleurs, malgré cette croissance, le nombre de timelines vues baisse pour le deuxième consécutif. Twitter en comptabilise 148 milliards au dernier trimestre 2013, contre 159 milliards au trimestre précédent. Cette perte d'engagement des utilisateurs pourrait être la principal problème de Twitter en vue d'atteindre la rentabilité.

En 2014, le réseau social vise entre 1,15 et 1,2 milliards de dollars de CA, dont 230 à 240 millions au premier trimestre. Son directeur général, Dick Costolo a assuré se donner la priorité d'accroître davantage sa base d'utilisateurs et de simplifier le service afin de toucher un public plus large. Pas de quoi rassurer les marchés pour ce qui est de devenir une entreprise rentable à court terme...

Twitter / Rentabilité