Même valorisé 65 milliards de dollars, Facebook attire les investisseurs

Le fonds General Atlantic veut investir dans Facebook tandis qu'un des co-fondateurs en profite pour mettre en vente 1% du résau social.

La valorisation de Facebook ne cesse de croître mais attire toujours les investisseurs. Estimé 50 milliards de dollars en janvier, Facebook a été valorisé 65 milliards dans le cadre d'une opération visant l'entré du fonds General Atlantic à son capital.Selon la chaîne de télévision CNBC, le fonds, qui gère 17 milliards d'actifs, serait en passe d'acquérir 0,1% du réseau social pour 65 millions de dollars.

 

La montée en flèche de la valorisation de Facebook ne laisse pas insensible ses fondateurs. Crainte d'un éclatement de la bulle spéculative entourant la société ou simple besoin de cash, toujours est-il que l'un d'entre eux aurait mis sur le marché gris un lot de 10 millions d'actions (0,5% du capital), qui pourrait lui rapporter près de 300 millions de dollars. Le New York Post, qui révèle l'information, ne dit toutefois pas s'il s'agit de Mark Zuckerberg, Chris Hughes, Dustin Moskovitz ou Eduardo Saverin.

Web 2.0 / Capital risque