Facebook : Viacom revoit ses ambitions à la baisse

Alors que le site MySpace lui était passé sous le nez, suite à une négociation mal menée, le dirigeant de Viacom, la filiale câble de CBS, annonce qu'il abandonne ses prétentions de rachat du réseau social The Facebook (lire l'article du 22/09/06). Estimant le prix de vente trop élevé (1,5 milliard de dollars), il a déclaré que dorénavant, il observerait plus attentivement les jeunes pousses du web 2.0... pour les racheter avant qu'elles ne prennent trop de valeur.