Le projet de loi DADVSI ne touche pas les Webradios

Face à la controverse liée au projet de loi sur les droits d'auteur et les droits voisins dans la société de linformation (DADVSI), certaines webradios s'inscrivent en faux par rapport au mouvement Anti-DRM initié par des acteurs de la vie radiophonique dInternet. Pour Fréquence3, ABF Radio, Puls Radio, Funky Hot Mix, Maxi Radio et la Radio de Sebb, ce projet de loi ne met pas en péril les Webradios. Selon eux, la DADVSI n'impose pas les DRM aux webradios. "Les seules dispositions ayant trait aux DRM ont pour objectif de légaliser la pratique des producteurs de verrouiller leurs CD et DVD, et de prévoir une sanction pour contrefaçon en cas de contournement de ces dispositifs de protection".

Annonces Google