Youtube rachète une société de production vidéo

La plate-forme video de Google s'offre le studio de production vidéo new-yorkais pour accroître le nombre de vidéos monétisables par de la publicité.

Youtube se dote d'un studio de production vidéo. La plate-forme vidéo de Google a annoncé lundi 7 mars avoir racheté le studio Web Next New Networks. Le montant de l'opération n'a pas été précisé, mais le "Wall Street Journal" évoquait début février une transaction chiffrée en dizaines de millions de dollars. Les effectifs de Next New composeront une nouvelle entité au sein de Youtube, baptisée "Youtube Next".


Créée en 2007, l'entreprise new-yorkaise est à l'origine de plusieurs séries humoristiques dont certaines sont devenues très populaires aux Etats-Unis, comme "Barely Political" et "I've Got a Crush on Obama". En l'espace de quatre ans, la start-up a fidélisé une audience de 6 millions d'internautes. Ses vidéos ont été vues plus de deux milliards de fois, précise Youtube sur son blog.


L'entreprise a également développé une activité de conseil et de service auprès des créateurs de contenus vidéo, leur proposant essentiellement d'améliorer leurs vidéos. C'est ce pan de l'activité qui semble intéresser Google. L'objectif de Youtube Next ne sera vraisemblablement pas de produire ses propres contenus, mais d'identifier les vidéos au meilleur potentiel et de travailler à leur amélioration avec leurs auteurs.


Loin de toute philanthropie, Youtube cherche surtout à améliorer son inventaire publicitaire. Afin de ne pas associer les annonceurs à des vidéos amateur de piètre qualité, voire de mauvais goût, Youtube ne diffuse des publicités que sur les pages de vidéos dont les auteurs sont membres de son programme partenaires, qui regroupe 10 000 professionnels de l'audiovisuel.


Or les contenus de qualité professionnelle restent ultra-minoritaires sur Youtube. Et malgré sa formidable audience et sa domination du marché de la vidéo en ligne, Youtube n'est toujours pas rentable. Chaque semaine, YouTube monétise seulement un peu plus de 2 millions de vidéos vues dans le monde. A titre de comparaison, la version mobile de YouTube enregistre à elle seule plus de 100 millions de vidéos vues par jour. Les équipes de Next New devraient donc aider Youtube à accroître ses revenus publicitaires en augmentant le nombre de vidéos auxquelles peut être accolée de la publicité.

Google / Web 2.0