Zuckerberg vend pour 2,3 milliards de dollars d'actions Facebook

Le fondateur du réseau social se sépare de 41,35 millions d'actions pour raisons fiscales.

Mark Zuckerberg va vendre 41,35 millions d'actions de Facebook pour environ 2,3 milliards de dollars (1,68 milliard d'euros). La cession fera partie d'une opération de vente plus vaste qui portera sur 70 millions de titres. Le CEO, qui détenait jusque là une estimation de 29,3% de Facebook, conservera 56,1% des droits de vote du groupe (contre 58,8% auparavant), grâce à ses actions préférentielles de catégorie B - les actions de catégorie B donnent droit à 10 votes et sont convertibles à tout moment en actions de catégorie A. En ajoutant des procurations lui permettant d'exercer les droits de votes d'autres actionnaires, sa part est ramenée de 65,2% à 62,8%.

Mark Zuckerberg devrait utiliser la majorité des recettes pour "payer des impôts" et couvrir l'imposition des plus-values qu'il enregistrera du fait de la levée d'une option sur 60 millions d'actions Facebook de classe B.

Autour du même sujet