Publi-information

Emploi : et si vous deveniez informaticien au sein de la douane ?

L’informatique et le numérique sont des secteurs très concurrentiels en matière d’emploi. Mais pas besoin d’aller en Californie pour vivre des missions passionnantes : la douane propose en France des postes aux nombreux atouts, accessibles dès le niveau licence.

Si les métiers de l'informatique vous font rêver mais que vous n'avez encore jamais songé à entrer dans la fonction publique, il est temps de changer d'avis !
Le poste d'inspecteur informaticien des douanes offre de belles perspectives au niveau bac +3 : il est possible de présenter le concours -et de l'obtenir- avec une licence informatique. En poste, les missions sont celles d'un bac +5 avec le statut cadre, un salaire de 3000 euros net mensuels pour les débutants et… un emploi stable.
Autre avantage : tous les profils y compris les plus prisés, sont possibles. Du spécialiste de la virtualisation au spécialiste du cloud en passant par le data scientist et le data analyst. Et avec des possibilités d'évolution spécifiques très attractives : les inspecteurs informaticiens des douanes peuvent accéder facilement à l'échelon supérieur, bifurquer vers une autre administration ou décider de travailler à l'étranger comme expert national détaché.

Participer à la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée et les trafics en tout genre

En tant qu'administration de protection du territoire, la douane doit assurer des missions aux enjeux cruciaux. La fiscalité et le conseil aux entreprises, mais et aussi et surtout une mission aujourd'hui prioritaire : la lutte contre le terrorisme, la criminalité, les fraudes et les trafics. Même derrière leur ordinateur, les inspecteurs informaticiens de la douane occupent des postes qui ont du sens, ancrés dans l'actualité.

Pour mener à bien ces missions et développer les services en ligne de la douane, les inspecteurs informaticiens utilisent quotidiennement les technologies et langages les plus récents, et des outils perfectionnés au cœur d'un système d'information basé sur une stratégie tout Internet. Des tâches valorisantes et une véritable contribution à l'effort de guerre de l'Etat, loin de l'image souvent erronée de l'informaticien isolé qui passe ses journées à inventer des jeux vidéo.

Comment passer les concours ?

Pour devenir inspecteur informaticien de la douane, deux étapes sont à franchir. Tout d'abord le concours, sous forme de 3 épreuves écrites en janvier et de 2 épreuves orales au printemps. Une fois cette étape validée et avant de prendre ses fonctions, l'informaticien suit une formation de septembre à juillet à l'Ecole Nationale des Douanes de Tourcoing.
Une année rémunérée avec le statut de fonctionnaire, essentielle et obligatoire pour s'adapter à ce métier pas comme les autres.

Autour du même sujet