Les Français rejettent en bloc la pub ciblée ou géolocalisée Les Français ne veulent pas de la publicité ciblée

Une majorité de Français se montre globalement très vigilante quant aux informations qu'elle laisse sur le Web : 58 % se disent très vigilants, 22 % plutôt vigilants. Ceci d'autant plus que sur Internet, seuls 27 % s'estiment protégés par la loi.

Plus précisément, les Français rejettent massivement l'utilisation par les marques de leur historique de navigation (60 %) et de leurs requêtes sur Google (73 %) dans le but de leur envoyer des publicités ciblées ou des avantages personnalisés. 79 % s'opposent à ce que les marques échangent entre elles des informations les concernant et 79 % refusent que Facebook utilise leurs données personnelles pour leur adresser des publicités ciblées.


baromètre de l'intrusion 2011 : vigilance
Baromètre de l'intrusion 2011 : Vigilance © ETO, Market Audit, 2011

Google