P&G s'initie au marketing mobile pour son parfum Lacoste Pink Résultats : 70 % des contacts générés pensent acheter le parfum

 Performance des leviers et résultats du site

 

La campagne de bannières a obtenu des taux de clic moyens d'environ 6 %, les SMS wap push ont généré près de 12 % de taux clic. Au total, plus de 55.000 mobinautes ont accédé au site en un mois. 10.000 d'entre eux ont commandé l'échantillon du parfum ou joué au jeu concours (dont 68 % de contacts opt-in) soit un taux de transformation de 18 %.

fond d'écran à télécharger depuis le site internet mobile lacoste touch of pink
Fond d'écran à télécharger depuis le site Internet mobile Lacoste Touch of Pink © Phonevalley / Procter & Gamble

 Résultats de notoriété

 

Parce qu'il était important pour Procter & Gamble de bien comprendre les ressorts et les performances en termes d'image du média mobile, Phonevalley a monté un post test auprès des 10.000 contacts de l'opération. Il en ressort que 94 % d'entre eux se sont déclarés favorables à la communication d'un parfum sur leur mobile, et 74 % envisageaient d'acheter le parfum dans les semaines suivant l'opération.

 

 L'avis de Procter & Gamble sur le marketing mobile

 

"Cette opération confirme que le mobile est perçu comme un média d'échange et de proximité avec leurs marques. Elle nous apprend également que le mobile est à considérer comme un moyen de déclencher l'engagement et l'implication des consommateurs", indique Christiane Lebouille. La responsable Média Parfums chez Procter & Gamble ajoute cependant qu'il reste une grande marge de manœuvre pour optimiser les performances du média : "les modèles économiques ne sont pas encore tout à fait mûrs sur le mobile. C'est pourquoi nous voulons encore analyser l'impact, les coûts et le retour sur investissement du mobile par rapport aux autres médias, en continuant à apprendre par des opérations test plutôt qu'un investissement massif sur ce média."

Marketing mobile / Grande consommation