My Media rachète l'expert SEO Synodiance pour 12 millions d'euros

L'opération donne naissance au numéro 1 du SEO en France avec 60 collaborateurs spécialisés et 7 millions d'euros de marge brute.

L'agence média indépendante My Media annonce avoir acquis 100% du capital de Synodiance, agence française spécialisée dans le conseil en référencement naturel, pour 12 millions d'euros.  L'opération doit permettre à My Media de renforcer son pôle SEO, en adjoignant l'expertise des 40 collaborateurs de Synodiance à celle de sa propre agence Search Foresight.

Cette dernière, fondée en 2012 par Philippe Yonnet, se positionne également dans le conseil en search marketing et en stratégie de référencement durable. En intégrant Synodiance, le nouveau Search Foresight totalise plus de 7 millions d'euros de marge brute et un effectif de plus de 60 experts. "Nous travaillons avec plus de 30% du top 50 des sites Internet français et devenons, de fait, le leader incontesté du SEO en France", affirme le fondateur et président de My Media, Anthony Ravau.

C'est Philippe Yonnet qui prendra la direction de cette structure, qu'Anthony Ravau estime "stratégique" pour le développement de My Media. "Nous allons pouvoir apporter une réponse très structurée aux enjeux SEO de nos clients, là où nos principaux concurrents se contentent de mettre en avant un département SEO intégré au sein d'une offre très globale", explique-t-il au JDN. Un facteur clé de différenciation, juge-t-il alors que l'algorithme de Google change en permanence et que tout est fait pour inciter les annonceurs à investir plus en SEA, quitte à négliger le SEO.

Rendre à l'activité SEO la place qu'elle mérite

"Les agences ont progressivement délaissé cette activité, en la diluant dans des pôles plus vastes ou en la sacrifiant à des activités qui offrent plus de marge. Or le sujet, extrêmement technique, doit être porté par des équipes d'experts qui s'y consacrent entièrement."  Sujet d'autant plus crucial pour les sites marchands que près de 50% de leur trafic provient du référencement naturel

La nouvelle entité indique qu'elle investira davantage en R&D afin notamment de traiter des problématiques du type "comment protéger sa marque en SEO" ou "comment arbitrer au plus juste entre investissements SEA et SEO". "L'achat média et l'optimisation du référencement naturel sont deux leviers qui se nourrissent mutuellement", estime Anthony Ravau.

Sa nouvelle envergure lui permettra également de piloter plus facilement des projets de taille mondiale, tels qu'elle en mène déjà pour Louis Vuitton. "Nous n'aurons pas de difficulté à faire de la régie et à dépêcher plusieurs collaborateurs à temps plein pour le compte d'un seul client", souligne son patron.

Fondé en 2005 par Anthony Ravau et David Ringrave, le groupe My Media prévoit pour 2016 une marge brute de 20 millions d'euros et un effectif dépassant 130 collaborateurs dédiés à l'achat média, au SEO, à la création pub et à l'achat d'espace local. Ses fondateurs avaient décidé de reprendre le contrôle de 100% de la société en octobre 2015 dans une opération qui la valorisait près de 50 millions d'euros.

Media / Référencement naturel