Panorama des ad-exchanges en France Audience Square : l'inventaire news se décline également en RTB

Confirmant le virage enclenché par les éditeurs "premiums" en direction du RTB, Audience Square est le deuxième ad-exchange media qui s'apprête à voir le jour officiellement, début décembre. Alors que la Place Media est opérée par Rubicon, Audience Square s'appuie sur la technologie d'Appnexus pour l'ad-serving et d'Ezakus pour la qualification et le ciblage de son audience.

Appnexus et Ezakus pour chapeauter la proposition de valeur

A l'instar de son frère ennemi, la plateforme peut s'appuyer sur des marques prestigieuses pour inciter les annonceurs à investir le créneau. Parmi elles, le groupe M6, le groupe Le Monde, Libération, Les Echos, le groupe Express-Roularta, le groupe Nouvel Observateur, le Point et Next RadioTV. Ces huit membres fondateurs ont été rejoints depuis par RTL Net et le groupe Prisma Media. A la clé un positionnement très axé "news" et une audience digitale de plus 25 millions de visiteurs uniques chaque mois, soit une couverture de 58,2% des internautes français, au travers de 75 sites premium. Pour chapeauter l'ensemble, c'est Alexis Marcombe, l'ancien directeur général de Hi-Media, qui a été nommé président, secondé par Sylvain Travers, directeur des opérations.

Les nouveaux entrants doivent répondre à un cahier des charges

A l'instar de la Place Media, l'ad-exchange se présente comme une plateforme privée, chaque éditeur devant répondre à un cahier des charges particulier avant de pouvoir intégrer son inventaire. Une interrogation subsiste concernant les éventuels partenariats que chacun peut passer avec les annonceurs et trading-desks en vue de mettre en place des accords spécifiques, comme le fait Rubicon pour la Place Media. La présentation officielle du 4 décembre permettra sans doute d'en savoir plus.

Media / Ad-exchange