Google a retiré 134 millions de publicités malveillantes en 2011

La société a considérablement amélioré son système de dépistage des annonces faisant la promotion de contenus illicites. Conséquence directe, le nombre de pubs bannies a été multiplié par 4.

Le nombre de comptes d'annonceurs suspendus par Google a explosé en 2011 en étant multiplié par quatre. Alors que le le groupe en avait supprimé 248 000 en 2010, ce chiffre s'est élevé à 824 000 en 2011. En termes d'impressions, cela représente près de 134 millions de publicités bannies car elles faisaient la promotion de contenus illicites, représentaient du spam ou des arnaques.


La principale raison de cette forte hausse des contenus bannis tient plus aux améliorations apportées par la société à son système de dépistage des annonces malveillantes qu'à une dérive dans les pratiques publicitaires. Le durcissement de la position de Google répond à la volonté de la société de Mountain View de proposer un service le plus fiable possible à ses utilisateurs. Une relation de confiance qui concerne également les publicités.

 

Google / Avancement