PubliAddict rémunère les internautes en contrepartie de publicité

L'internaute est rémunéré en fonction de la fréquence de l'utilisation de ses données personnelles et du nombre de vidéos regardées et cliquées.

"Plus vous regardez des vidéos de publicité, plus vous touchez de l'argent (jusqu'à 300 euros par mois)". Telle est la promesse que fait PubliAddict aux internautes qui s'inscrivent sur cette nouvelle plateforme.
L'internaute qui crée un compte sur PubliAddict renseigne une série de données personnelles sur ses critères socio-démographiques, ses habitudes de consommation, son style de vie, ses loisirs et ses projets. Des vidéos publicitaires lui sont proposées en fonction de son profil. L'internaute est rémunéré en fonction de la fréquence de l'utilisation de ses données personnelles et du nombre de vidéos regardées et suivies d'un clic sur le lien du site annonceur.
Ainsi, "les internautes ont la possibilité de redevenir propriétaires de leurs profils en mettant leurs données personnelles à disposition des marques, de les choisir et les contrôler. L'internaute qui devient membre en se créant un compte sur PubliAddict, choisit la relation qu'il souhaite établir avec les marques" explique PubliAddict.
La version alpha de la plateforme a été présentée et lancée hier par l'entrepreneur Jack Melki.


 

Autour du même sujet