WPP fait mieux que Havas et Publicis dans le digital


Le bénéfice net de WPP chute en 2009, mais le groupe publicitaire britannique prévoit une année plus stable en 2010.

Le groupe publicitaire britannique WPP (à qui appartiennent les agences Ogilvy & Mather, Wunderman, Young&Rubicam, GroupM…) a enregistré un chiffre d'affaires de 9,6 milliards d'euros en 2009, en hausse de 16,1 % (+4,9 % à change constant). Mais il recule de 8,1 % à périmètre constant, la marge brute perdant 7,9 %.

Son bénéfice net part du groupe baisse de 0,3 % , à 486,5 millions d'euros (437,7 millions de livres), soit une baisse de 13,9 % à change constant, le groupe supportant de la faiblesse de la livre sterling. Par comparaison, le bénéfice net du groupe français Publicis a baissé de 9,8 %.

Après une année difficile, WPP indique cependant rencontrer une stabilisation de son activité depuis la fin 2009. Le groupe compte un peu plus de 98 000 salariés soit une baisse de quelques 12 % en un an.  Mais il n'exclut pas une reprise de sa croissance organique dès le second trimestre 2010 et table sur une stabilisation de son chiffre d'affaires en 2010, notamment grâce au déploiement de ses activités dans les pays d'Asie, d'Amérique latine ou encore en Afrique, ainsi que sur Internet.   

L'interactif représente 27 % des revenus du groupe britannique contre 16 % pour Havas et 22 % pour Publicis (lire l'article Publicis réalise plus de 22% de son chiffre d'affaires en ligne, du 17/02/2010).

WPP / Chiffre d'affaires