La Sacem belge somme Belgacom de filtrer les réseaux P2P

La société belge des auteurs, compositeurs et éditeurs (Sabam) a écrit à Belgacom pour qu'il s'engage à bloquer ou filtrer les échanges illégaux de fichiers musicaux, selon le quotidien Le Soir. Le courrier somme le principal opérateur belge à agir dans un délai de huit jours. Au début du mois, la justice belge avait donné raison à la Sabam contre Scarlet (lire P2P : la Sacem belge s'attaque aux FAI, du 30/06/04), une ex-filiale de Tiscali, obligeant l'opérateur à prendre les mesures nécessaires pour pouvoir bloquer ou filtrer les contenus soumis à droits d'auteur sur les réseaux P2P dans un délai de six mois.

Annonces Google