Le bénéfice d'Iliad-Free bondit de 16% au 1er semestre

Tirés vers le haut par la croissance de l'activité mobile, l'Ebitda et le résultat net de l'opérateur télécom s'accroissent de 16% sur les six premiers mois de l'année.

Le trublion des télécoms affiche au 1er semestre 2015 un chiffre d'affaires en hausse de 7% à 2,2 milliards d'euros, pour un Ebitda de 725 millions d'euros, en hausse de 16%. Une belle progression de la rentabilité du groupe, qui la doit en particulier à sa croissance sur le mobile. Tiré vers le haut par le résultat d'exploitation, le résultat net s'améliore également de 16% pour frôler 163 millions d'euros.

Entre janvier et juin, Free Mobile a engrangé 820 000 nouveaux clients (nets de résiliation), ce qui porte à près de 11 millions le nombre de ses clients mobiles. Trois ans après son lancement, il demeure le premier recruteur et atteint 16% de part du marché mobile. Le chiffre d'affaires de cette activité progresse d'ailleurs de 18% au 1er semestre pour s'élever à 880 millions d'euros.

Iliad réitère son objectif pour 2015 : une croissance de 10% de son Ebitda. Sur le long terme, l'opérateur vise une part de marché de 25% sur le haut débit comme sur le mobile.

Autour du même sujet