L'Afutt dénonce la mauvaise qualité du haut débit en France

L'association de consommateurs lance un appel aux pouvoirs publics.

Selon l'Association française des usagers du téléphone et des télécommunications (Afutt), la qualité du haut débit en France est insuffisante. Par exemple, de nombreux abonnés au triple play ne peuvent accéder à l'offre de télévision faute d'une connexion suffisamment rapide. C'est le cas dans de nombreuses régions excentrées. Par ailleurs la qualité du service, qu'il s'agisse du fixe ou du mobile, n'est pas selon elle au rendez-vous.

 

D'après l'association, il faudrait pas moins de cent ans pour équiper la France en très haut débit au rythme du déploiement de la fibre optique et du mobile. Les investissements nécessaires sont colossaux et, étant donné les capacités de financements publiques et privées actuelles, ce sont les consommateurs qui devront payer de plus en plus cher pour obtenir un service continu et de qualité. Une solution plus juste pour l'Afutt consisterait à facturer les clients en fonction du débit de consommation. Dans la dernière enquête européenne, la France arrive en dernière position parmi les 27 au classement pour le continuité du service, la maintenance et l'accès aux réseaux mobiles.

Haut débit / Afutt