L'Arcep veut un réseau de fibres optiques mutualisé

L'autorité de régulation des télécoms va lancer avant l'été deux consultations publiques sur l'accès des opérateurs aux fourreaux de fibres optiques existants, ainsi que sur la mutualisation de la partie terminale des réseaux fibres. Selon l'Arcep, "le renouvellement complet de la boucle locale cuivre par des boucles locales en fibre optique nécessite un investissement de plusieurs dizaines de milliards d'euros. Dans ces circonstances, la possibilité de mutualiser des infrastructures de génie civil (fourreaux, chambres) est un facteur essentiel de l'équation économique des opérateurs".

Arcep