Les résultats d'AT&T et de Verizon tirés par le mobile

Fortement concurrencés par les sociétés Internet sur leur activité historique de téléphonie fixe,  AT&T et Verizon tirent finalement leur épingle du jeu au quatrième trimestre 2005, grâce à leur activité mobile. Le premier a enregistré un bénéfice net de 1,66 milliard de dollars sur les trois derniers mois de l'année, soit une hausse de 141 % grâce aux bonnes performances de l'opérateur Cingular Wireless (filiale de SBC qui fait partie du groupe AT&T) et à la croissance de l'Internet haut débit (425.000 nouveaux abonnés). Verizon, quant à lui, améliore ses résultats de 5,8 % sur le quatrième trimestre à 19,3 milliards de dollars grâce également à  son activité mobile. Verizon Wireless a en effet dégagé un chiffre d'affaires de 8,7 milliards de dollars sur la période, soit 18,3 % de hausse sur une année glissante. La société revendique 2 millions d'abonnés supplémentaires sur les trois derniers mois de l'année pour atteindre 51,3 millions d'inscrits fin 2005.

VERIZON / Chiffre d'affaires