La justice européenne tape sur les doigts de France Télécom

France Télécom s'est vu infligé une petite défaite par la justice européenne. La Cour européenne de justice a ainsi confirmé une condamnation de l'opérateur historique datant de 2003, pour motif d'abus de position dominante sur le marché français du haut débit. Orange devra donc payer l'amende prévue de 10,35 millions d'euros. L'affaire, qui remonte à 2001 et 2002 mettait en cause des tarifs de détails pratiqués par Wanadoo inférieurs à ses coûts. Ce qui lui avait alors permit de prendre une avance considérable en termes de parts de marché sur ses concurrents. Orange détient toujours aujourd'hui près de 50 % du marché de l'ADSL en France.

Juridique / WAN