En faillite, l'éditeur de jeux pour mobiles In-Fusio renaît


L'éditeur de jeux vidéo pour mobiles In Fusio réapparaît sous le nom de IF Europe et promet de développer de nouveaux titres.

L'un des pionniers du jeu vidéo sur mobile ferme et renaît en un été. L'éditeur bordelais In-Fusio placé en liquidation judiciaire le 29 juillet dernier vient de reprendre ses activités sous le nom de IF Europe, indique le site Mobile Entertainment. In-Fusio avait été racheté en 2007 par un autre éditeur français, Zenops, également en faillite.

Créée en 1998, In-Fusio avait été l'un des principaux éditeurs de jeux vidéo pour mobiles du début des années 2000. Elle exploitait notamment les licences mobiles de nombreux jeux de Microsoft (Midtown Madness, Zoo Tycoon, Age Of Empires ou même Halo), et de jeux à succès comme Tomb Raider ou de films comme Terminator.

La start-up a réussi à se développer à l'international, ses deux marchés de prédilection étant l'Europe et la Chine. Après avoir levé 23,4 millions d'euros au cours de cinq tours de tables auprès de Banexi Ventures, Partech International, VPSA et Innoven Partners, l'éditeur français avait même réussi une sixième levée de fonds de 22,5 millions d'euros en août 2004, auprès du fonds new-yorkais Insight Venture Partners (lire l'article In-Fusio lève 22,5 millions d'euros, 05/08/2004).

Contacté par Mobile Entertainment, l'un des dirigeants de la société, Sébastien Martin, affirme que IF Europe va tenter de conserver ses licences et continuera de développer de nouveaux jeux Java, pour l'environnement de développement Brew, Windows Mobile et iPhone.

Liquidation judiciaire