Résiliation de forfaits : la pression monte sur les opérateurs

Frédéric Lefebvre s'en prend à son tour aux opérateurs qui feraient payer la résiliation de forfaits suite à la hausse de la TVA.

Après l'UFC-Que Choisir et 60 millions de consommateurs en début de semaine, les critiques se multiplient contre les opérateurs télécoms. Ces associations de défense de consommateurs accusaient FAI et opérateurs mobiles d'essayer d'empêcher le départ de clients en facturant leurs résiliations d'abonnements. L'UFC demandait au secrétaire d'Etat à la Consommation Frédéric Lefebvre de réagir. Celui-ci a écrit à l'association, indique l'AFP, en l'informant avoir rappelé à l'ordre "un opérateur", lui demandant de ne pas facturer "des pénalités de résiliation pour les offres mobiles souscrites avant le 1er janvier". Pour rappel, plusieurs opérateurs avaient répercuté la hausse de la TVA sur leurs offres, modifiant ainsi unilatéralement les contrats des abonnés. Et l'UFC accusait SFR d'être "champions toutes catégories". L'Arcep a également rappelé l'obligation aux opérateurs de ne pas faire payer un abonné qui souhaiterait changer d'opérateur tout en conservant son numéro.

Telecoms 2.0