L'Ofcom veut casser les exclusivités du Canal+ anglais, BSkyB

L'autorité britannique de régulation des télécoms, l'Ofcom, a suggéré fin juin que le groupe audiovisuel BSkyB cède à ses concurrents et pour un prix régulé - c'est-à-dire avantageux - la diffusion de certaines de ses chaînes "premium" diffusant films et programmes sportifs. L'essentiel de la Premier League anglaise serait concernée. L'Ofcom voudrait de cette façon assurer une concurrence juste et efficace, alors que le leader britannique de la télévision payante est soupçonné de faire payer trop cher la réception de chaînes telles que Virgin Media. Le régulateur demande aux parties prenantes de déclarer leur position avant le 18 août. Le groupe de James Murdoch a déjà annoncé son intention de se défendre, éventuellement devant la justice.

CANAL +