Matignon précise son engagement dans la fibre optique

Matignon a expliqué hier comment il comptait dépenser les 2 milliards d'euros prévus dans le grand emprunt pour développer le très haut débit en France. Le gouvernement a annoncé qu'il investira aux côtés des opérateurs privés afin de les inciter à couvrir les zones peu denses. Une première phase, qui débutera en juillet, permettra aux opérateurs et aux collectivités territoriales de faire connaître leurs engagements. Quelques projets devraient ensuite démarrer à titre expérimental, le temps que l'Arcep précise le cadre réglementaire du déploiement de la fibre optique dans les zones moins denses.

Autour du même sujet