Orange maintient la suspension d'Orange Sport


Débouté le 31 mars en appel, l'opérateur prolonge la suspension de la vente de sa chaîne Sport, au moins jusqu'en mai.

La cour d'appel de Paris ayant confirmé mardi 31 mai l'interdiction faite à Orange d'assujettir à une souscription triple play l'abonnement à Orange Sport, l'opérateur a décidé de maintenir la suspension de la commercialisation de la chaîne, jusqu'à ce que soit rendue une décision sur le fond. Celle-ci n'interviendra pas avant le mois de mai. (Lire La non exclusivité d'Orange Sport confirmée en appel, du 31/3/2009.)

Poursuivre la vente exclusive d'Orange Sport aurait coûté 50 000 euros par jour à l'opérateur. La chaîne n'est plus vendue depuis le 24 mars, mais elle est toujours diffusée auprès des abonnés existants. Prochaine étape : le verdict du Conseil de la concurrence, qui doit statuer sur la validité des exclusivités négociées sur ces droits audiovisuels.

Bertrand Méheut, PDG du groupe Canal+, a jugé que la décision de la cour d'appel était bonne, ajoutant : "Cela nous conforte dans l'idée que l'acquisition de droits sportifs par Orange était un prétexte pour vendre du téléphone". Le groupe audiovisuel a déposé une plainte début 2009 auprès de l'Autorité de la Concurrence, accusant Orange de vente liée.

Juridique / Orange