L'UFC-Que Choisir s'en prend aux tarifs des services 118

L'UFC-Que Choisir qualifie de "fiasco" l'ouverture à la concurrence du service de renseignement téléphonique. L'association de consommateurs a testé quatre services 118, couvrant 90 % du marché. Il ressort de son étude que les tarifs sont supérieurs de 25 % à ceux de l'ancien "12" depuis un fixe. Pour l'UFC-Que Choisir, les prix affichés par les services de renseignements "ne correspondent jamais au prix réel", en raison de surtaxes hors forfaits pour les appels mobile. Tous les 118 testés "en catimini font supporter aux consommateurs des hausses de prix à répétition", alors qu'ils avaient promis de les modérer et les stabiliser, affirme l'association, qui conseille aux utilisateurs d'appeler le 118 711 (l'ancien 12). 

Autour du même sujet