SFR signe une bonne année 2009 en recrutements ADSL


L'opérateur voit son chiffre d'affaires progresser de 7,6% en 2009, notamment grâce à de bons recrutements d'abonnés Internet. SFR représente près d'un tiers du marché ADSL.

Année stable pour SFR. L'opérateur filiale de Vivendi et Vodafone a enregistré en 2009 un bénéfice opérationnel ajusté (Ebita) en légère baisse à 2,53 milliards d'euros, contre 2,54 milliards en 2008. Son chiffre d'affaires progresse de 7,6 % à 12,42 milliards d'euros. Pour 2010, le groupe prévoit "une légère croissance de l'Ebitda dans le haut débit et le fixe" mais une "légère baisse dans le mobile" en raison de "mesures règlementaires extrêmement sévères" en France estime le patron de Vivendi, Jean-Bernard Lévy.

SFR doit ces résultats à de très bons recrutements d'abonnés Internet. Au cours de l'année écoulée, SFR a gagné 565 000 abonnés ADSL, ce qui porte son parc à 4,44 millions. Au dernier trimestre, il a recruté 161 000 nouveaux abonnés nets (tenant compte des clients partis), contre 149 000 l'an passé et 129 000 au troisième trimestre 2009. SFR représente près d'un tiers du marché ADSL

Sur le mobile SFR a recruté 743 000 clients nets, abonnés et cartes prépayées confondus. Au quatrième trimestre, l'opérateur a recruté 169 000 clients nets, contre 424 000 sur la même période l'an passé, mais seulement 14 000 au troisième trimestre 2009. SFR comptait fin décembre 20,39 millions de clients mobiles, dont 14,8 millions d'abonnés, soit une part de marché de 36,2 %.

Le second opérateur mobile français a vendu 670 000 iPhone depuis avril 2009. A titre de comparaison, Orange en a écoulé plus d'un million sur toute l'année. France Télécom a publié la semaine dernière un chiffre d'affaires 2009 en recul de 3,7 % à 45,94 milliards d'euros et un bénéfice net en déclin de 26,3 % à 2,997 milliards (lire l'article FT présente ses résultats et sa nouvelle équipe de direction, du 25/02/2010).

SFR / EBITDA