Le CSA retire les autorisations pour la télévision mobile personnelle

Les acteurs du secteur n'arrivant pas à trouver de business model pour développer la TMP, le CSA préfère libérer les fréquences.

Le CSA a décidé de retirer les autorisations délivrées le 8 avril 2010 pour 16 services nationaux de télévision mobile personnelle (TMP) à TF1, M6, NRJ 12, I-Télé, Eurosport France, Direct Star, NT1 Remix, Direct 8, BFM TV, W9, Orange Sport Info, EuropaCorp TV, Canal+, France 2, France 3 et Arte (voir archive). Cette décision annoncée hier a été prise en assemblée plénière le 14 février dernier. "Chargé d'assurer une bonne gestion du domaine public hertzien, le Conseil ne pouvait maintenir l'affectation d'une ressource radioélectrique au profit d'un mode de diffusion dont les perspectives d'exploitation n'étaient pas assurées et alors que les éditeurs concernés n'avaient pas désigné, dans les délais prévus, l'opérateur de multiplex chargé de mettre en œuvre les opérations techniques relatives à la diffusion de ces services", a expliqué le Conseil.

 

En savoir plus sur Offremedia.com

CANAL + / CSA