Roaming : toujours pas d'accord au sein de l'Union européenne

Les représentants des trois institutions de l'Union européenne, réunis ce mardi, n'ont pas trouvé de compromis sur la réduction des frais de roaming. D'un côté, le Parlement et la Commission proposent une limite de 40 centimes par minute pour les appels passés et 15 centimes pour les appels reçus. De l'autre, le Conseil des ministres, représentant les gouvernements, ne souhaitent pas dépasser 60 et 30 centimes respectivement. Les gouvernements essaient de défendre les intérêts des opérateurs, inquiets de voir se réduire les recettes issues du roaming, dont le chiffre d'affaires est estimé à 8,5 milliards d'euros par an. Une nouvelle réunion entre les trois institutions européennes se tiendra le 2 mai. Si aucun compromis n'est trouvé, le texte repassera devant le Parlement et le Conseil des ministres, empêchant une adoption avant l'été, demandée par la Commission.  

Europe / Roaming