Très haut débit : 140 millions d'abonnés dans le monde en 2014


En 2014, le monde comptera 140 millions d'abonnés au très haut débit, majoritairement via la fibre optique. Mais la France accuse un léger retard.
 

Le très haut débit devrait enregistrer un très fort développement dans le monde dans les années à venir avec une croissance annuelle pouvant atteindre 30 % au plus fort de son déploiement c'est-à-dire entre 2010 et 2012, selon une étude de l'Idate. En 2014, le très haut débit comptera ainsi 140 millions d'abonnés dans le monde. 

Et ce sont les technologies FTTB (fibre optique à l'immeuble, les foyers étant ensuite raccordés via VDSL) et FTTH (fibre optique à domicile) qui vont dominer le marché avec près de 114,4 millions d'abonnés en 2014. La VDSL, la technologie de très haut débit qui a succédé à l'ADSL, devrait pour sa part en compter près de 25,6 millions (lire Le FTTH en cinq questions, du 20/02/2006).

Actuellement, l'Asie est la région du monde où le déploiement de la fibre optique et plus généralement l'accès haut débit sont les plus importants. Etant donné une croissance un peu plus vive que prévue en 2008, les Etats-Unis vont conserver près d'un an d'avance sur l'Europe de l'Ouest.

L'Idate estime qu'étant donné le ralentissement du déploiement de la fibre optique par certains opérateurs, la France pourrait enregistrer dans certaines zones un retard d'un an sur leurs prévisions en matière de nombre d'abonnés. L'Europe de l'Est étant peu avancée sur le haut débit, elle pourrait passer directement au très hauit débit et représente donc un fort potentiel. Quant au Moyen-Orient, il semblerait que le haut débit ne soit pas dans ses priorités.

ADSL / VDSL