Comment optimiser l'achat de mots-clés dans l'e-tourisme Ciblage exact ou ciblage élargi ?

Mais quel ciblage choisir : exact ou élargi ? Le ciblage élargi sur un mot-clé (composé de un à plusieur mots correspondant à une requête) va propulser les annonces sur les pages de résultats de toutes les requêtes qui contiendront le mot-clé en question. Conséquence : le trafic sera peu qualifié. Au contraire le ciblage exact permet d'attirer un trafic qualifié et donc un taux de conversion maximal. 70 % des mots-clés utiliseraient le ciblage exact, selon Olivier Moustacakis. Alors comment choisir ceux qui en bénéficieront ?

 

Tout d'abord, il faut faire un listing de toutes les requêtes brutes des internautes : les termes déclencheurs, les destinations, les prestataires, etc. L'analyse de ces requêtes va permettre de compléter ou d'affiner la liste de mots-clés de l'annonceur en conservant ceux qui font apparaître les annonces. A partir de là, on va définir quelques mots-clés en ciblage exact et les autres en ciblage élargi. Pour ceux-ci il est aussi possible de réduire le trafic peu qualifié en y ajoutant des mots-clés en négatifs. Les requêtes qui les contiennent ne font pas remonter l'annonce.

 

Au final, l'idée est de mieux qualifier le trafic et d'améliorer le taux de conversion grâce au ciblage exact. Celui-ci s'applique davantage à la long tail, évitant toute cannibalisation de mots-clés génériques sur les mots-clés spécifiques. Le ciblage élargi, plutôt appliqué aux mots-clés génériques, permet de faire plus de volume et d'éviter de manquer une requête pertinente. 

Autour du même sujet