XL Airways sort de la tourmente et devient bénéficiaire

Toutes les activités du XL Lei sure Group seront cette année bénéficiaires, à l'exception du site de vente de vols secs XL.com, lancé en cours d'année (lire article XL.com mise sur les réservations précoces, 07/03/07), selon TourMag. Pour les Tour Opérateur, TO Crystal et TO Vacances Héliades, rien de surprenant, mais le pari était plus risqué pour la compagnie aérienne Star Airlines, rebatisée XL Airways. Au moment de la reprise, son déficit s'élevait à 26 millions d'euros, précise Laurent Magnin, Pdg du groupe. Pour l'exercice 2007, clos fin octobre, le chiffre d'affaires devrait donc atteindre 212 millions d'euros, contre 171 millions l'année dernière. Cette même année pourtant, le groupe a du encaisser l'arrivée d'un nouveau concurrent Transavia et l'addition des problèmes climatiques en République Dominicaine, qui s'élève à un demi million d'euros.

TRANSAVIA / XL AIRWAYS